Télécharger :
Distance: 9 km
Durée: 03h00
Niveau: Modéré
Dénivelé: 150 D+
Chaudes-Aigues
Boucle
Jaune
Toute l'année.
À pied À vélo

Cette randonnée qui permet de découvrir la retenue et la digue de LANAU remonte ensuite sur le plateau, terre d'élevage de la race Aubrac, les vaches aux beaux yeux ne manqueront pas d'attirer votre attention.

Si une pause s'impose, le gros hêtre (en descendant après le départ) et le gros chêne (avant Irlandès), vous offriront leurs ombrages, comme ils le font déjà depuis plusieurs siècles !!!

Accès au point de départ : à partir de CHAUDES-AIGUES, prendre direction Garabit, emprunter la RD13 sur 4,5 kilomètres, puis tourner à gauche et prendre la direction de Prunières. Se garer avant le carrefour en arrivant au village.

D. Depuis le point de stationnement, prendre le chemin à droite du carrefour et descendre dans la forêt jusqu'à Irlandès (Chêne et hêtre remarquables).

1. A la route, prendre à droite sur 750 mètres.

2. Au petit ruisseau, prendre à droite le chemin qui monte le long des prairies. Au quatre chemins, prendre à droite sur 100 mètres pour rejoindre la route.

3. A la route, prendre à gauche jusqu'au carrefour de Besse, continuer la route à droite, jusqu'à la D13. Emprunter la D13 à droite.

4. A l'entrée de Pussac prendre le chemin à gauche qui rejoint la départementale, à la route, prendre à droite et après le grand virage prendre le chemin de droite et le suivre jusqu'à la croix de Prunières.

5. A la croix, prendre à droite et suivre le chemin jusqu'à Prunières, reprendre encore à droite pour revenir au départ.


LA VACHE AUBRAC
Elle a une robe unicolore, variant du fauve au gris froment, plus foncée sur l'encolure pour les mâles. La pointe des cornes et le toupet de la queue sont noirs, le tour du mufle et de l'œil blanc, souligné de noir. Ses qualités maternelles et laitières confirmées, son excellente fécondité, ses grandes facilités de vêlage, sa longévité, sa rusticité légendaire, son aptitude à la marche sur des parcours difficiles et caillouteux expliquent l'intérêt technique et surtout économique des "mères" Aubrac pour réaliser des croisements avec des taureaux de race à viande (Charolais principalement).
Heureusement depuis les années 70, un plan de conservation de la race afin de fixer et de sauvegarder le capital génétique a été mis en place en collaboration avec l'INRA. Les qualités de la race sont maintenant unanimement reconnues.
Sur le circuit, près de la ferme de Cromières, vous pourrez admirer de superbes Aubrac pure race. N'oubliez pas qu'elles sont très maternelles et qu'en cas de dérangement (ex des chiens), elles n'hésiteraient pas à foncer. Mais si vous les respectez, vous pourrez alors vous émerveiller devant leurs beaux yeux de velours !!!