Télécharger :
Distance: 5.5 km
Durée: 01h45
Niveau: Très facile
Dénivelé: 92 D+
Val d'Arcomie
Boucle
Cailloux, Terre, Non adapté aux poussettes
Bleu
Toute l'année. Sous réserve de conditions météo favorables.
À pied

Un petit sentier de campagne égrenant tout au long de sa boucle les champs, les prés, les lieux insolites et ludiques, tels le site de la Pierre Branlante de La Roche, les hameaux parés du granite de la Margeride… Le vrai bonheur de la petite randonnée.

D) De l’église de Saint-Marc. Descendre en suivant la route.
1) A la sortie du hameau, s’engager à droite sur une route plus importante.
2) Prendre le chemin passant à gauche du cimetière.
3) Tourner à gauche sur la route.
4) Hors circuit conduisant à la Pierre Branlante à proximité immédiate du hameau de La Roche : 15 mn aller-retour. Prendre la route à droite et passer à droite du hameau de La Roche. Bifurquer à gauche au carrefour, puis, après 150 m, à droite sur la D 348.
5) Quitter la route pour s’engager sur le chemin à gauche et continuer à gauche au croisement suivant.
6) A l’entrée du hameau de La Bessière, suivre la route à gauche sur 50 m, puis le chemin à droite. Continuer en laissant le chemin à droite.
7) Hors circuit, vers pierres à cupules et calvaire surplombant le hameau de Recoux : 45 mn aller-retour. Prendre le chemin à droite. Arriver à un réservoir et monter à gauche, dans un bois de pins, jusqu’au sommet. Au calvaire marquant un carrefour de chemins, aller à gauche.
8) 200 m après le calvaire, prendre le chemin à gauche : il monte et longe une prairie, (ne pas suivre le balisage jaune). Passer en sous-bois et rejoindre une route.
9) Tourner à gauche sur la route et rejoindre Saint-Marc.

La pierre branlante de La Roche
Le granite imprime ses marques, dont l’expression la plus remarquable est ici « La Pierre branlante » au hameau de La Roche. Un bloc de granite, évalué à 400 tonnes, presque cylindrique, de 8 à 10 m de longueur, sur 4 à 5 m de diamètre, repose sur un autre roc par une arrête de 2 m environ. Quelques pressions de la main sur le flan de la roche la mettent en mouvement. Sur ce site, d’autres blocs évoquent une table de sacrifice avec une petite cavité pour la tête. Une grand pour le corps et un déversoir pour le sang. Illustration de l’histoire géologique, ces chaos granitiques (tors) stimulent l’imaginaire, et leur usage légendaire perdure dans la tradition orale. On mettait ces masses en mouvement pour tirer les augures. Les prêtres s’en servaient. Rites païens ou christianisés, vénérations superstitieuses, l’usage des pierres branlante est universel à tous les points du globe.