Trois grands lacs dans le Cantal, embarquez vers des eaux paisibles et une nature envoûtante

Un incontournable en Auvergne. Prenant sa source en Margeride, la Truyère a creusé des gorges grandioses et sauvages. 3 grands lacs successifs en ont pris possession, les lacs de Garabit-Grandval, Lanau et Sarrans. Bordant le département sur  75 km et 2300 ha, ces lacs de barrage se fondent dans une nature et un patrimoine remarquables.

Le site de Garabit, et son géant de fer le viaduc de Gustave Eiffel, en est une des portes d’entrées. Bien différentes du volcanisme des Monts du Cantal, les gorges de la Truyère vous offrent une beauté majestueuse. Îles, presqu’îles et vallées verdoyantes vous éblouiront. Ses lieux pittoresques et médiévaux vous dépayseront.

 L’épopée humaine

Ces gorges autrefois profondes, sauvages, infranchissables ont à la fin du XIXe et au XXe siècle fait l’objet d’une épopée humaine. En 1884, le viaduc de Garabit, ce géant de fer, réussit l’incroyable exploit de réunir les deux rives de la Truyère. Le monde entier convoitise cette prouesse qui ouvre le chemin de fer de Paris à Béziers, transformant une région et un pays.

Les 170 km de la Truyère attisent bientôt les regards des ingénieurs de l’époque. L’électrification d’une nation est en marche. Dans une contrée où la ressource et la force de l’eau sont peu exploitées, la création de plusieurs barrages s’impose. En 1934, le barrage de Sarrans est le premier. S’en suivent ceux de Grandval en 1959 puis Lanau en 1962.

L’ensemble des barrages du Lot et de la Truyère représentent 10% de la puissance du parc hydroélectrique française.  Aujourd’hui ce patrimoine industriel est mis en valeur à travers la Route de l’énergie pilotée par EDF. Des sites de visite ont été aménagés rappelant l’aventure humaine de ces constructions et les pouvoirs de l’eau. Quelques records sont cités aussi…

Un site naturel remarqué au niveau national

La Truyère a été domptée par l’homme. La fougue a cédé la place à la quiétude et le paysage se révèle autrement. La nature s’y exprime toujours autant. Classées Espace Natura 2000, pour leur biodiversité, les gorges sont un des sites les plus intéressants en France pour la conservation des rapaces, notamment du Faucon pèlerin. Leur attrait naturel et paysager a recueilli l’attention de l’Etat qui a initié leur classement au niveau national au titre des sites classés.

Un paradis pour les pêcheurs et les activités nautiques

Ces gorges sont prisées par les pêcheurs et regorgent d’idées pour petits et grands. Les points incontournables se dévoilent au fil de l’eau, avec le bateau promenade  ou en barques depuis Garabit. A Mallet, la baignade prend chaque saison villégiature. Les bases nautiques de Garabit, Mallet et Lanau déroulent un panel d’activités: canoës, kayaks, dériveurs, catamarans, paddle, rabaska (grand canot canadien) ou dragon-boat (longue embarcation traditionnelle chinoise), jetski ou encore ski nautique…

A voir absolument

Pour les découvrir

  • Le circuit de découverte en voiture (sur demande dans notre Guide d’accueil touristique)
  • Le GR des Pays de Saint-Flour, boucle des Gorges de la Truyère sur plusieurs jours en randonnée
  • Idéalement sur l’eau, en testant les activités nautiques

Comme nous, vous apprécierez

  • Avec des enfants, la randonnée à pied en balcon depuis Montchanson à Faverolles (2h, 6km) ou celle des gorges du Bès, avec des enfants (>12 ans).
  • De pique-niquer au bord de l’eau en particulier au domaine de Laval, proche de Chaliers (lieu-dit le Terran). La Truyère est ici une rivière.
  • Le magnifique panorama à voir depuis le village de Chaliers. Passez sur sa petite passerelle.
  • De faire un bon dans le temps à l’Ecomusée de la Margeride : Jardin de Saint-Martin, Ecole de Clémence Fontille, Ferme de Pierre Allègre.
  • Si vous êtes cyclistes, les petites routes sinueuses et la variété du parcours de la Truyère
  • De parcourir la Route de l’énergie (éditions à demander) : belvédère de Sarrans, espace découverte de Couesques…
  • Deux restaurants avec vues imprenables et spécialités régionales : Le Beau Site, le Belvédère de Mallet. Ou encore sur votre parcours  l’Auberge du château d’Alleuze